Colombe Records

Colombe Records est une association de loi 1901, créée en 2002 par l’artiste Ahamada Smis. Dispositif de production phonographique et scénique, Colombe Records invente en outre dès 2004 de nouveaux espaces de diffusion autour du hip hop et des musiques du monde.

/ Production de phonogrammes

Depuis 2002, trois disques d’Ahamada Smis ont été produits par Colombe Records : le Maxi 45 Tours « Gouttes d’eau », l’E.P 6 titres « Où va ce Monde ?» et L’album « Être » paru en mai 2010.

Le Maxi « Gouttes d’eau » est la première pierre portée à l’édifice de l’album « Être ». C’est un disque qui marque l’arrivée d’Ahamada Smis dans le paysage musical avec un style mi parlé mi chanté, avec déjà la volonté de mélanger les genres. Sur ce Maxi, on retrouve des guitares acoustiques aux sonorités andalouses. Le EP « Où va ce monde ? » arrive en 2003. C’est un EP avec une identité plus rap et trip hop, avec des instrumentaux composés par Sayd des Mureaux (compositeur de Diam’s, Kerry James, Rohff…) On retrouve, également, un aspect acoustique sur le titre « un pied en prison », titre composé par Ahamada Smis. L’album « Être », aboutissement de l’univers qu’Ahamada s’évertue à construire au croisement des genres, est un mixe de musique world acoustique et de programmation hip hop.

// Programmation – diffusion

A partir de 2004, Colombe Records s’affirme en tant que producteur de spectacles et organise les soirées « Hip Hop Lives » au Balthazar, puis au Café Julien à Marseille. Dans un esprit d’innovation et de continuité, Colombe Records mets en oeuvre les sessions  » Roots Slam Hip Hop  » au café-concert El Ache de Cuba.

En octobre 2006 le festival Marseille Cosmopolite voit le jour à l’Affranchi (Marseille) réunissant sur une même affiche Papet-J (Massilia Sound System), Imhotep (IAM), Sons of Gaïa, Stéphane Le Borgne, Ahamada Smis, David Walters, Cyril Benhamou…. La volonté de Colombe Records est, à travers ce festival, de mettre en lumière la face positive du cosmopolitisme marseillais, en musique.

Le festival Hip Hop Culture programmé à la Friche la Belle de mai en 2007 et 2008 a su concilier hip hop engagé, underground et festif. Avec des artistes tels que Boss One du 3ème œil (Marseille), La Rumeur (Paris), DJ Scratch d’EPMD (USA), R.wan de Java (Paris). On y trouve aussi une programmation valorisant le métissage des cultures et des esthétiques en mettant le Hip hop africain à l’honneur tout en restant ouvert aux nouvelles formes de création Hip Hop : Movaiz’haleine (Gabon), S-Team (Cameroun), Cheikh MC (Comores), Jungle Brothers (USA), Lygne 26 (Fr), Dj Soulist (Fr) et Puppetmastaz (All),.

En parallèle à ces programmations, Colombe Records s’attache à produire des rencontres avec le public originales autour des créations d’Ahamada Smis comme « Le Nomade slam » (2007/2008) où il joue accompagné de son combo acoustique ; Fred Buram au saxophone, Brahim El Abdouni aux percussions, Christophe Isselée (Vibrion) à la guitare, Pierre-Laurent Bertolino à la vielle (Dupain).

En 2010/2011 c’est « Être sur scène », tour-support de l’album « Être » qui est proposé au public, un trio avec Pierre-Laurent Bertolino à la vielle et la chanteuse Sud-Africaine Sibongilé Mbambo. Plus récemment un duo « être sur scène » vient d’être créé avec Abdoulaye Kouyaté (kora, guitare).

En 2012, Colombe Records accompagne la production du projet de création internationale «Origines » d’Ahamada Smis ainsi que le nouveau projet scénique de la chanteuse sud-africaine, Sibongilé Mbambo.

/// Action culturelle

L’action culturelle fait partie intégrante de l’activité de l’association via des ateliers de pratique artistique, en particulier d’ateliers d’écritures, auprès de tous les publics, enfants et adultes, amateurs et professionnels. Depuis 2004, nous intervenons dans des établissements publics (médiathèques, foyers, centres sociaux et culturels, établissements scolaires et des structures privées en France comme à l’International (AMI au Congo, Instituts Français …). Nous favorisons plus particulièrement les actions culturelles que nous pouvons relier aux processus de création.

//// International

Dès la fondation de l’association, ses missions se sont orientées vers des projets d’échanges et de diffusion à l’international : en 2003 avec la participation au projet franco-allemand compilation « French connexion »  (Kopfnicker/Pias), mais aussi dans le cadre de formations (au Congo), et de création (projet international « Origines » aux Comores et en Tanzanie) ainsi que plusieurs tournées ces dernières années (Allemagne, Brésil, Algérie, Comores, Congo…).